Accueil > En bref > Le Haut Commissaire > Le Dialogue du Haut Commissaire sur les défis en protection > Dialogue du Haut Commissaire sur les défis de protection, 2008

Dialogue du Haut Commissaire sur les défis de protection, 2008

En bref
© HCR/B.Bannon

Les situations de réfugiés prolongées

En 2007, le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, António Guterres, a établi un processus visant à faciliter l'examen informel des questions de protection globale par le HCR, les Etats et les autres parties concernées. La première réunion du Dialogue du Haut Commissaire sur les défis de protection a eu lieu en décembre 2007 à Genève et a débattu du lien entre l'asile, la protection des réfugiés et la migration internationale. La deuxième réunion du Dialogue a eu lieu les 10 et 11 décembre 2008 au Palais des Nations à Genève.

La réunion de 2008 a porté essentiellement sur les situations de réfugiés prolongées et a examiné les défis et les possibilités pour les réfugiés ainsi que les autres acteurs et parties intéressées dans les contextes urbains et non urbains. Le Dialogue a fait avancer le débat sur les activités que le Haut Commissariat poursuit dans le contexte des situations de réfugiés prolongées sous les auspices de « l'Initiative spéciale sur les situations prolongées ». En particulier, le Dialogue a examiné les instruments qui pourraient influencer et débloquer de façon cruciale les situations de réfugiés prolongées.

Deux événements ont été organisés en marge de ce Dialogue. Dans le cadre de l'un d'entre eux, une actualisation a été fournie sur la suite donnée par le HCR aux résultats du premier Dialogue en décembre 2007. Le deuxième événement a fourni l'occasion d'un débat préliminaire sur les défis relatifs aux réfugiés et aux demandeurs d'asile en milieu urbain, une question qui fera l'objet d'un examen complémentaire en 2009.

• FAITES UN DON •

 

• COMMENT NOUS AIDER • • RESTEZ INFORMÉS •

Aperçu général et plan d'action

Lisez le rapport global : "Situations de réfugiés prolongées : L'initiative du Haut Commissaire"

Ordre du jour provisoire

23 octobre 2008