Accueil > Quoi de neuf sur le site

Quoi de neuf sur le site

Publié récemment - Statistiques
Publié récemment - Administration
Publié récemment - Le HCR en bref
Publié récemment - Comité exécutif
Publié récemment - Comment nous aider
Publié récemment - Agir pour faire la différence
Publié récemment - Actualités
Publié récemment - Nos Partenaires
Publié récemment - Publications
Publié récemment - Protection des réfugiés
Publié récemment - Recherche et archives
Publié récemment - Les débats clés
Publié récemment - Evénements du HCR
Publié récemment - La parole aux réfugiés
• FAITES UN DON •

 

• COMMENT NOUS AIDER • • RESTEZ INFORMÉS •
Multimedia

Infographie : Près de 64 000 migrants et réfugiés sont déjà arrivés en Italie par la mer en 2014.

Infographie : Près de 64 000 migrants et réfugiés sont déjà arrivés en Italie par la mer en 2014.

Infographie : Près de 64 000 migrants et réfugiés sont déjà arrivés en Italie par la mer en 2014.

28 Jul 2014

Infographie : Près de 64 000 migrants et réfugiés sont déjà arrivés en Italie par la mer e...

Sauvetage en mer

L'été, avec son beau temps et une mer plus calme, est souvent le théâtre d'une hausse du nombre de personnes risquant leur vie pour traverser la Méditerranée et demander l'asile en Europe. Cette année, les chiffres ont toutefois augmenté dans une proportion stupéfiante. En juin, les opérations de recherche et de sauvetage Mare Nostrum ont permis de retrouver des passagers désespérés au nombre de plus de 750 par jour.

A la fin juin, le photographe du HCR Alfredo D'Amato est monté à bord du San Giorgio, un bâtiment prenant part au volet italien de l'opération navale, afin de recueillir des informations sur le processus de sauvetage - y compris depuis la première observation de bateaux à partir d'un hélicoptère militaire, le transfert des passagers vers de petits bateaux de sauvetage puis le vaisseau de la marine et, enfin, leur retour sur la terre ferme dans les Pouilles, en Italie.

Le 28 juin en l'espace de six heures seulement, l'équipage a porté secours à 1 171 personnes qui se trouvaient à bord de quatre embarcations surchargées. Plus de la moitié sont originaires de la Syrie déchirée par la guerre, avec, pour la plupart, des familles et de grands groupes. D'autres arrivent depuis l'Erythrée, le Soudan, le Pakistan, le Bangladesh, la Somalie et au-delà. Les photos de A. D'Amato et les interviews qui les accompagnent mettent en lumière la vie de ces personnes dont la situation, dans leur pays, était devenue précaire au point de mettre leur vie en péril.

Sauvetage en mer

25 Jul 2014

L'été, avec son beau temps et une mer plus calme, est souvent le théâtre d'une hausse du nombre de personnes risquant leur vie pour traverser la Méditerranée et demander l'asile en ...

Play video

Un jeune garçon est assis avec sa famille épuisée dans l'un des nombreux bus qui transporteront les nouveaux arrivants vers des centres d'accueil dans la région. Compte tenu de l'afflux récent des demandeurs d'asile, les autorités italiennes d'immigration n'ont pratiquement plus aucune place libre dans les infrastructures pour les prendre en charge.
Play video

Un jeune garçon est assis avec sa famille épuisée dans l'un des nombreux bus qui transporteront les nouveaux arrivants vers des centres d'accueil dans la région. Compte tenu de l'afflux récent des demandeurs d'asile, les autorités italiennes d'immigration n'ont pratiquement plus aucune place libre dans les infrastructures pour les prendre en charge.