L'Emissaire du HCR Angelina Jolie, en visite au Liban, lance un appel à l'aide pour les enfants syriens

Communiqués de presse, 24 février 2014

© HCR/A.McConnell
Angelina Jolie, l'Emissaire du HCR, s'entretient avec de jeunes réfugiés syriens dans une installation informelle composée de tentes à Zahle, dans la plaine de la Bekaa, le 23 février 2014, lors de sa mission de trois jours sur place pour rencontrer certains réfugiés syriens parmi les milliers qui ont fui la guerre civile en Syrie.

24 février 2014 L'Emissaire du HCR Angelina Jolie est actuellement en visite au Liban pour attirer l'attention sur le sort des enfants syriens, et remercie le peuple libanais qui porte assistance aux réfugiés alors que le conflit entre dans sa quatrième année. Lors de sa mission de trois jours, elle a rencontré des familles réfugiées et elle s'est entretenue avec le Président Michel Sleiman et le Premier Ministre Tammam Salam.

Angelina Jolie s'est félicitée de l'adoption de la résolution 2139 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur l'assistance humanitaire en Syrie, qu'elle décrit comme étant « une mesure attendue de longue date pour le bien de centaines de milliers de Syriens innocents, des hommes, des femmes et des enfants, qui sont pris au piège dans des zones difficiles d'accès à travers la Syrie. » L'Emissaire du HCR a souligné le besoin d'une résolution qui soit davantage qu'une simple déclaration sur le papier. « Elle doit désormais être mise en œuvre et cela nécessitera de la volonté politique et du courage. L'unité démontrée par le Conseil de sécurité ne doit pas être sans lendemain, mais elle doit plutôt initier une nouvelle phase pour faire cesser le conflit. »

Angelina Jolie a rencontré des enfants syriens orphelins ayant fui vers le Liban et qui vivent désormais dans la plaine de la Bekaa. Il y 3 500 enfants non accompagnés, ou qui ont été séparés de leurs familles, dont on sait qu'ils vivent au Liban. Angelina Jolie a déclaré : « Rencontrer ces enfants a été très émouvant. Ils ont perdu leurs familles, et leur enfance a été volée par la guerre. Ils sont si jeunes, et pourtant ils portent le fardeau de leur réalité comme s'ils étaient des adultes. »

L'accès à l'éducation est l'un des nombreux défis auxquels sont confrontés les réfugiés. Les réfugiés syriens luttent pour garder un logement, payer le loyer et accéder à l'eau. Angelina Jolie a rencontré un petit garçon qui a exprimé le souhait d'être médecin quand il sera grand. Ses frères et sœurs ont commencé à rire, expliquant qu'il n'avait pas compris ce qui lui était arrivé. « Comment peut-il devenir médecin dans une tente vide ? » ont-ils demandé.

Tout au long de sa visite, Angelina Jolie a rappelé la contribution essentielle qu'assure le Liban en tant qu'hôte de la plus importante population réfugiée syrienne. Dans ce pays, le nombre de réfugiés enregistrés approche du cap d'un million. Le Liban, par rapport à sa population, connait le taux le plus important en termes de concentration de réfugiés, en comparaison de tout autre pays dans l'histoire récente. Ce pays est par ailleurs le théâtre de la plus importante opération du HCR à travers le monde. Si les Etats-Unis accueillaient un nombre comparable de réfugiés par rapport à leur population, le nombre de réfugiés s'élèverait à 75 millions de personnes.

L'Emissaire du HCR s'est entretenue de la crise humanitaire avec le Président Michel Sleiman et le Premier Ministre Tammam Salam. Elle a rendu hommage au Liban pour son accueil généreux envers les réfugiés malgré ses propres problèmes internes. « La générosité et la solidarité démontrées par le Liban et les Libanais envers le peuple voisin sert d'exemple au monde, ce dont nous devrions être reconnaissants. Nous devons tous les aider à porter ce fardeau », a déclaré Angelina Jolie.

Note aux journalistes

C'est la troisième fois qu'Angelina Jolie se rend au Liban pour le compte du HCR. La dernière fois qu'elle s'y était rendue, c'était en septembre 2012.

• FAITES UN DON •

 

• COMMENT NOUS AIDER • • RESTEZ INFORMÉS •