Le HCR se félicite de l'extension du séjour des réfugiés afghans au Pakistan

Points de presse, 2 juillet 2013

Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR Adrian Edwards à qui toute citation peut être attribuée lors de la conférence de presse du 2 juillet 2013 au Palais des Nations à Genève.

Le HCR se félicite de la décision du Pakistan de renouveler son engagement pour assurer la protection et la sécurité de plus de 1,6 million de réfugiés afghans enregistrés.

Le nouveau Ministre pakistanais des Etats et régions frontières (SAFRON), Abdul Qadir Baloch, a annoncé vendredi lors d'une réunion tripartite avec le Gouvernement de l'Afghanistan et le HCR à Kaboul que son pays procéderait à la prolongation de la validité des cartes de réfugiés pour les Afghans, dont la date de fin de validité est actuellement le 30 juin.

Le Pakistan demeure le plus important pays d'accueil de réfugiés au monde, et il a généreusement accueilli des millions de réfugiés afghans depuis l'invasion soviétique en 1979.

L'annonce faite par le Ministre des Etats et des régions frontières intervient alors que le Pakistan finalise actuellement une nouvelle politique nationale pour les réfugiés afghans. La nouvelle politique devrait être adoptée prochainement par le Conseil des ministres et comprend des recommandations pour l'extension de cartes de réfugiés ainsi que la poursuite de l'entente tripartite entre le Pakistan, l'Afghanistan et le HCR régissant le retour volontaire des réfugiés afghans.

Le HCR se félicite de l'adoption de la nouvelle politique, car elle fournit un cadre national pour l'engagement du Pakistan à mettre en œuvre la Stratégie de solutions pour les réfugiés afghans un arrangement régional entre les gouvernements de l'Afghanistan, le Pakistan, l'Iran et le HCR afin de trouver des solutions pour l'une des situations de réfugiés les plus importantes et les plus anciennes au monde. La stratégie, approuvée par une réunion internationale à Genève en mai 2012, prend en charge le rapatriement ainsi que des programmes durables pour la réinsertion et l'assistance aux pays d'accueil.

La prolongation de la validité des cartes d'enregistrement aidera à mettre fin à l'incertitude parmi les réfugiés afghans au Pakistan sur leur statut. Dans le cadre d'une mesure temporaire, nous sommes encouragés de voir une instruction administrative envoyée par le Ministère des Etats et régions frontières (SAFRON) à diverses autorités au Pakistan, y compris la police, leur demandant de respecter les cartes de réfugiés existantes jusqu'à ce que le Cabinet décide la nouvelle politique nationale, y compris l'extension des cartes d'enregistrement.

Le HCR continue à travailler avec les autorités du Pakistan, de l'Iran et de l'Afghanistan pour faciliter les retours volontaires et gérer l'accueil des réfugiés afghans, qui ont toujours besoin de protection internationale dans les pays voisins. Nous travaillons également pour soutenir le retour durable des Afghans qui décide de retourner volontairement dans leur pays. Au Pakistan, le HCR et ses partenaires restent engagés pour développer l'infrastructure et améliorer les services dans les régions d'accueil et les zones confrontées à un afflux de réfugiés, où les communautés vivent au côté des réfugiés afghans depuis plus de trois décennies.

Alors que les retours volontaires continuent, le HCR s'apprête à accroître l'allocation d'aide au retour depuis 150 dollars à 200 dollars pour chaque réfugié afghan de retour chez lui. L'allocation est payée en Afghanistan. Depuis 2002, le programme du HCR pour le rapatriement volontaire a aidé près de 4,8 millions d'Afghans à rentrer chez eux (3,8 millions depuis le Pakistan et environ un million depuis l'Iran). Environ 22 000 Afghans sont déjà rentrés depuis le Pakistan cette année.

• FAITES UN DON •

 

• COMMENT NOUS AIDER • • RESTEZ INFORMÉS •

Réfugiés afghans en Iran

À l'issue d'une conférence qui s'est tenue récemment à Genève, la communauté internationale a donné son approbation à une stratégie d'ensemble visant à résoudre le problème des milliers de réfugiés afghans et de ceux qui rentrent en Afghanistan après des années d'exil. Les mesures correspondantes, élaborées de concert entre l'Afghanistan, l'Iran, le Pakistan et le HCR portent sur l'aide au rapatriement, la réintégration durable et l'appui aux pays hôtes.

Cette stratégie bénéficiera tant aux réfugiés devant être rapatriés en Afghanistan qu'aux trois millions de réfugiés afghans dont, notamment, un million se trouvent en Iran et 1,7 million, au Pakistan.

Un grand nombre de réfugiés afghans en Iran y vivent désormais depuis plus de 30 ans. Cette galerie de photos illustre la vie de ces exilés portés par l'espoir d'une solution durable à leur situation.

Réfugiés afghans en Iran

Rescapés des inondations au Pakistan

Le HCR intensifie ses efforts pour distribuer des tentes et d'autres biens de secours aux familles sans abri du fait des graves inondations survenues dans le sud du Pakistan en 2011. Début octobre, quelque 7 000 tentes familiales ont été fournies à une organisation humanitaire nationale qui établit de petits villages de tentes, dans la province de Sindh, au sud du pays. Par ailleurs, environ 7 000 kits d'urgence comprenant des fournitures de base ont été livrés. Si les pluies de mousson ayant causé les inondations ont cessé, de vastes étendues restent inondées et trouver des terrains secs où monter les tentes demeure un problème. Le HCR s'est engagé à fournir 70 000 tentes et kits d'urgence aux communautés affectées par les inondations.

Rescapés des inondations au Pakistan

Pakistan : Aide aux victimes des inondations

Des équipes du HCR distribuent des tentes et du matériel d'aide humanitaire aux familles déplacées par les graves inondations au Pakistan. Plus de cinq millions de personnes sont affectées par les inondations de cette année et, selon les estimations gouvernementales, le nombre de familles ayant besoin d'urgence d'un abri s'élève à plus de 200 000.

Au sud du pays, dans la province de Sindh, qui est particulièrement touchée, le HCR a déjà distribué 2 000 tentes et 2 000 kits contenant des jerrycans, des couvertures et des matelas ainsi que 4 000 bâches en plastique utilisées en tant qu'abri de base. De nombreuses familles déplacées par les inondations continuent à vivre dans des abris de fortune.

Pakistan : Aide aux victimes des inondations

Afghanistan : L'histoire de MiriamPlay video

Afghanistan : L'histoire de Miriam

Miriam a été réfugiée en Iran pendant six ans. Cette veuve et mère de famille est revenue dans son pays en 2002. Depuis, elle est une personne déplacée dans son propre pays. Sa situation est très précaire.
Angelina Jolie en AfghanistanPlay video

Angelina Jolie en Afghanistan

L'Ambassadrice de bonne volonté du HCR Angelina Jolie se rend en Afghanistan et appelle à faire davantage pour la réintégration des anciens réfugiés.
Pakistan: Un lieu chauffé pour l'hiverPlay video

Pakistan: Un lieu chauffé pour l'hiver

L'hiver approche dans le nord-ouest du Pakistan. Le HCR aide des milliers de sans-abri victimes des inondations à construire des logements.