Les pays donateurs appelés à annoncer leurs contributions pour les programmes du HCR en 2012

Points de presse, 13 décembre 2011

Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR Adrian Edwards à qui toute citation peut être attribuée lors de la conférence de presse du 13 décembre 2011 au Palais des Nations à Genève.

Le HCR organise sa conférence annuelle d'annonces de contributions à Genève le jeudi 15 décembre. La conférence nous donne l'occasion de présenter notre Appel global 2012 et 2013 et de demander aux gouvernements des pays donateurs de financer notre travail visant à assurer la protection et le bien-être des personnes déracinées et des apatrides à travers le monde.

En octobre, le Comité exécutif du HCR avait approuvé un budget bisannuel de 3,59 milliards de dollars pour 2012 et de 3,42 milliards de dollars pour 2013.

Le budget de l'année prochaine est inférieur de 260 millions de dollars par rapport au budget 2011, qui avait dû être révisé à la hausse durant l'année 2011 à cause de la succession des crises en Côte d'Ivoire, en Libye, dans la Corne de l'Afrique, au Soudan et avec les inondations au Pakistan. Le budget 2012 inclut tous les besoins additionnels qui étaient connus au moment de la planification pour ces situations d'urgence en cours.

Comme pour les années précédentes, notre programme global d'aide aux réfugiés demeure la composante majeure des crédits demandés pour 2012 avec 2,7 milliards de dollars, dont près de la moitié sont destinés pour les opérations en Afrique. Les programmes d'aide aux personnes déplacées internes s'élèvent à 575,7 millions de dollars, alors que les activités pour la réintégration à travers le monde nécessiteront 246,4 millions de dollars. Les programmes concernant la prévention et la lutte contre le HIV/SIDA, l'eau et l'assainissement, les projets écologiques, menés conjointement au siège du HCR et au niveau régional nécessiteront 329 millions de dollars en 2012. C'est l'équivalent de 10 % du total des crédits demandés.

Le budget 2012 inclut également 268 millions de dollars pour les réserves opérationnelles, destinées aux nouvelles situations d'urgence et à d'autres besoins imprévus.

L'issue de cet événement annuel majeur pour le HCR nous fournira deux indicateurs importants, à savoir le niveau de financement avec lequel nous pouvons commencer les activités en 2012 et le niveau global probable des contributions pour le reste de l'année.

A part une contribution limitée provenant du Budget ordinaire de l'ONU, le HCR est financé en totalité par des contributions volontaires, provenant des gouvernements et du secteur privé. Nous continuons à élargir notre base de donateurs traditionnels et nous augmentons notre engagement avec le secteur privé. Nous espérons que la communauté internationale continuera à appuyer nos efforts pour répondre aux besoins humanitaires urgents des personnes déracinées dans le monde et pour assurer des normes minimales de protection et d'assistance.

• FAITES UN DON •

 

• COMMENT NOUS AIDER • • RESTEZ INFORMÉS •

Donateurs

Les gouvernements, les organisations et les particuliers qui financent les activités du HCR.