Un épisode d'une célèbre série TV en Argentine présente le vécu d'un réfugié

Agir pour faire la différence, 2 juillet 2010

© HCR/V.Pico
L'ambassadeur de bonne volonté du HCR et acteur Osvaldo Laport, au côté de Sané pendant le tournage de la série télévisée argentine « Alguien que me quiera. »

BUENOS AIRES, Argentine, 2 juillet (HCR) Sané, un réfugié du Sénégal vivant en Argentine depuis 10 ans, a récemment interprété le rôle d'un réfugié en Argentine dans l'une des séries TV les plus populaires du pays, un exemple de l'art imitant la vie voire de la prédiction d'Andy Warhol promettant à tout un chacun son quart d'heure de célébrité.

Dans le cadre d'une initiative visant à sensibiliser sur la question des réfugiés en Amérique latine, le bureau du HCR en Argentine a coopéré avec l'acteur et ambassadeur de bonne volonté du HCR, Osvaldo Laport, pour intégrer le vécu d'un réfugié dans l'une des séries télévisées ou telenovelas les plus prisées du pays.

Sané, qui n'avait jamais fait de théâtre de sa vie, a été présenté par le HCR au réalisateur du film, afin d'interpréter le rôle d'un réfugié arrivé en Argentine après un long voyage par la mer et cherchant à faire venir sa famille. « Une partie de moi est en paix désormais, loin des conflits et de la persécution. Mais une autre partie souffre encore et ne cessera pas de le faire tant que ma famille ne sera pas avec moi ici », a affirmé le personnage joué par Sané.

L'édition spéciale de la série « Alguien que me quiera » (« Quelqu'un pour m'aimer ») aborde la question de la discrimination. Le personnage joué par Osvaldo Laport montre qu'à une époque où un grand nombre se méfie des nouveaux migrants dans leur pays, il est important de souligner que les réfugiés ont été contraints de fuir leur pays et qu'ils ont beaucoup à apporter aux pays qui les accueillent. « Je pense qu'un grand nombre de gens font de la discrimination parce qu'ils ont peur ou qu'ils ne comprennent pas certaines choses », a déclaré Osvaldo Laport. « Des histoires comme celle de Sané contribuent à faire entendre la voix et à mettre un visage sur de nombreuses histoires semblables dans le monde ».

Cet épisode spécial a été vu par plus de 1,3 million de téléspectateurs en Argentine seulement, soit le taux d'audimat le plus élevé pour ce programme à ce stade de la saison.

On compte près de 4 000 demandeurs d'asile et réfugiés en Argentine et ils viennent de plus de 70 pays. Si la majorité des réfugiés sont originaires de la Colombie et d'autres pays d'Amérique latine, un nombre croissant de demandes d'asile ont été déposées ces dernières années par des ressortissants de pays africains. Le nombre de demandeurs d'asile en Argentine a presque doublé ces trois dernières années.

La popularité de Sané pendant ces 15 minutes de télévision n'est pas passée inaperçue de la part de ses voisins et de ses collègues. Il a été invité à plusieurs dîners et certains collègues de l'usine de papier peint où il travaille lui ont même demandé un autographe.

Mais il ne se laisse pas démonter. « Quand vous arrivez dans un nouveau pays en tant que réfugié, vous laissez votre ancienne vie derrière vous », a-t-il déclaré. « Accepter un nouveau rôle, refaire sa vie, ce n'est donc pas nouveau pour moi ».

Par Carolina Podestá à Buenos Aires, Argentine

• FAITES UN DON •

 

• COMMENT NOUS AIDER • • RESTEZ INFORMÉS •

Osvaldo Laport

Acteur uruguayen

Osvaldo Laport

Osvaldo Laport