L'actrice Angelina Jolie répond à l'appel d'urgence du HCR

Communiqués de presse, 27 septembre 2001

L'actrice Angelina Jolie, ambassadrice de bonne volonté du HCR, est la première donatrice individuelle à avoir aujourd'hui répondu à l'appel de fonds lancé hier par le HCR pour plus de 260 millions de dollars en faveur des réfugiés et déplacés afghans.

L'actrice américaine a indiqué au HCR qu'elle offrait 1 million de dollars pour l'aide aux réfugiés afghans dans les pays d'asile voisins, tels que le Pakistan et l'Iran, qui à eux seuls abritent déjà 3,5 millions de réfugiés. Au cours de l'année, Madame Jolie avait déjà contribué aux programmes du HCR en Afrique et en Asie.

Madame Jolie s'est rendue au Pakistan en août dernier afin de rencontrer les réfugiés et se familiariser avec le travail et les programmes du HCR en faveur des 2 millions de réfugiés afghans au Pakistan. Ayant pu voir de près la situation tragique dans laquelle se trouvent ces réfugiés, elle se sent particulièrement touchée par la crise humanitaire qui s'annonce dans toute la région.

Le Haut Commissaire, M. Ruud Lubbers a remercié Madame Jolie pour son soutien : « Cette importante contribution de la part d'une jeune Américaine engagée dans l'action humanitaire renforce ma conviction que malgré le traumatisme provoqué par les récents événements dans son pays, le sentiment d'une forte responsabilité humanitaire envers des civils innocents qui souffrent dans des pays lointains, continue d'animer les âmes charitables partout dans le monde. »

« La générosité de notre ambassadrice de bonne volonté, Angelina Jolie, est un signe encourageant au moment où nous nous trouvons au milieu d'une opération d'urgence majeure. Nous espérons que d'autres suivront son exemple et nous aiderons à poursuivre nos efforts pour protéger et assister des milliers des familles qui fuient leur foyer en Afghanistan », a conclu le Haut Commissaire.

Le journal que Madame Jolie a tenu lors de sa visite au Pakistan au mois d'août dernier sera bientôt disponible sur le site internet www.usaforunhcr.org.

Pour faire face à une crise humanitaire, peut-être d'une ampleur sans précédent, le HCR a lancé un appel de fonds de 268 millions de dollars pour couvrir pendant six mois les besoins d'une opération d'urgence qui pourrait voir un afflux d'un million de réfugiés au Pakistan, 400 000 en Iran et 50 000 au Tadjikistan et au Turkménistan respectivement. Le HCR planifie également une assistance à 500 000 personnes à l'intérieur de l'Afghanistan, si une telle intervention s'avère nécessaire.

Dans le plan d'urgence du HCR sont détaillées des opérations d'assistance d'une ampleur exceptionnelle, qui incluent la construction et l'entretien de camps de réfugiés ainsi que la livraison de plus de 80 000 tentes, des centaines de milliers de trousses d'hygiène et de santé et des tonnes d'autre matériel, dont une bonne partie serait envoyée par avion vers le Pakistan et l'Iran.

Le HCR pourrait déployer plus de 700 employés internationaux et locaux supplémentaires pour gérer la crise qui s'annonce, en plus des quelque 500 personnes travaillant déjà pour le compte du HCR dans les pays voisins de l'Afghanistan.

Le HCR, deux fois lauréat du prix Nobel de la paix en cinquante ans d'existence, prend soin de 22 millions de réfugiés et d'autres personnes déracinées dans plus de 120 pays au monde.

• FAITES UN DON •

 

• COMMENT NOUS AIDER • • RESTEZ INFORMÉS •

Les Ambassadeurs de bonne volonté du HCR

Pour en savoir plus sur les Ambassadeurs de bonne volonté du HCR.

Angelina Jolie

Actrice américaine

Donateurs

Les gouvernements, les organisations et les particuliers qui financent les activités du HCR.

Donnez

Le HCR dépend presque entièrement de dons pour financer ses opérations. Vous aussi, contribuez dès maintenant.

Liens Internet autour de ce thème

Le HCR n'est pas responsable du contenu et de la disponibilité des sites Internet externes

Angelina Jolie appelle le monde à ne pas oublier les réfugiés iraquiens

L'Ambassadrice de bonne volonté du HCR Angelina Jolie est retournée le 2 octobre 2009 à Damas, la capitale syrienne, pour y rencontrer des réfugiés iraquiens deux ans après sa dernière visite. L'actrice américaine, lauréate d'un oscar et accompagnée de son partenaire Brad Pitt, a saisi cette occasion pour lancer un appel d'urgence à la communauté internationale afin qu'elle n'oublie pas les centaines de milliers de réfugiés iraquiens vivant toujours en exil, malgré une relative amélioration de la situation de sécurité en Iraq. Angelina Jolie a indiqué que la plupart des réfugiés iraquiens ne peuvent pas rentrer en Iraq à cause des sévères traumatismes qu'ils y ont subis, à cause de l'incertitude liée aux prochaines élections iraquiennes, des problèmes de sécurité et d'une pénurie de services essentiels. Ils auront besoin d'un soutien continu de la part de la communauté internationale, a-t-elle affirmé. L'Ambassadrice de bonne volonté du HCR a rendu visite à deux familles vulnérables vivant dans la banlieue de Jaramana, au sud de Damas. Elle a été particulièrement émue durant sa rencontre avec une femme appartenant à une minorité religieuse, qui a expliqué à Angelina Jolie les abus physiques qu'elle a subis ainsi que les tortures endurées par son fils, après qu'ils aient été enlevés plus tôt cette année en Iraq et retenus en otage durant des jours. Ils ont décidé de fuir vers la Syrie, un pays hôte généreux envers les réfugiés.

Angelina Jolie appelle le monde à ne pas oublier les réfugiés iraquiens

Angelina Jolie en Bosnie

Angelina Jolie, Ambassadrice de bonne volonté du HCR, a rencontré des personnes déracinées le 5 avril 2010 au cours de sa première visite en Bosnie-Herzégovine. L'actrice, accompagnée de son partenaire Brad Pitt, a appelé à des mesures pour mettre fin aux souffrances persistantes des victimes déplacées de la guerre de Bosnie, après avoir entendu leurs récits poignants et vu leurs conditions de vie épouvantables.

La célèbre actrice a été émue par la force - et par les souffrances - des personnes qu'elle a rencontrées et elle s'est engagée à attirer l'attention sur leur sort. La plupart des personnes avec lesquelles elle s'est entretenue vivent en exil depuis la fin du conflit de 1992-95. Angelina Jolie s'est rendue dans des centres collectifs dans les villes de Gorazde et Rogatica, où les habitants manquent de services basiques comme l'eau courante.

L'actrice a rencontré un groupe de femmes ayant subi des viols et la torture durant la guerre. Leurs témoignages l'ont profondément émue. Elle a également rencontré une famille de réfugiés rapatriés qui attendent toujours de rentrer dans leur village natal près de la ville de Visegrad dans l'est de la Bosnie.

Angelina Jolie en Bosnie

Angelina Jolie oeuvre pour la réintégration des rapatriés afghans

L'Ambassadrice de bonne volonté pour le HCR, Angelina Jolie, est retournée en Afghanistan en mars 2011. Lors de sa seconde visite, l'actrice célèbre a appelé à oeuvrer davantage pour la réintégration des anciens réfugiés afghans. Plus de 5,5 millions de réfugiés sont rentrés en Afghanistan depuis 2002, principalement depuis le Pakistan et l'Iran ; ils représentent maintenant 20 pour cent de la population. Le HCR est préoccupé par le fait qu'un trop grand nombre de ces anciens réfugiés sont toujours sans emploi et sans logement et qu'ils ne peuvent subvenir à d'autres besoins fondamentaux.

L'actrice a rendu visite à plusieurs familles qu'elle avait rencontrées en 2008 et qui vivent toujours dans un entrepôt délabré à Kaboul. Elle a été bouleversée de voir ces familles luttant pour leur survie dans un bâtiment froid et humide. Chaque jour, les enfants lavent des vitres de voitures afin de subvenir aux besoins de la famille, au lieu d'aller à l'école. Les personnes âgées et malades ont fait part à Angelina Jolie de leur désespoir d'être un fardeau pour les jeunes générations.

Angelina Jolie a également rencontré des réfugiés rapatriés vivant à Alice Ghan et Barikab au nord de Kaboul, après avoir été bénéficiaires d'un programme d'allocation des terres. Ces rapatriés ont exprimé leur gratitude d'avoir un logement, mais ils déplorent le manque de moyens d'existence. L'Ambassadrice de bonne volonté du HCR s'est également rendue dans le village de Qala Gadu, où est actuellement construite une école primaire qu'elle a financée et qui sera destinée aux jeunes filles.

Angelina Jolie oeuvre pour la réintégration des rapatriés afghans

Angelina Jolie en mission à BagdadPlay video

Angelina Jolie en mission à Bagdad

Durant sa récente mission au Moyen-Orient, l'Emissaire du HCR Angelina Jolie a rencontré des déplacés et des rapatriés iraquiens à Bagdad.
Jordanie : Angelina Jolie à la frontière syriennePlay video

Jordanie : Angelina Jolie à la frontière syrienne

L'Emissaire spéciale du HCR Angelina Jolie et le chef de l'agence pour les réfugiés António Guterres rencontrent des réfugiés syriens en Jordanie et écoutent leurs témoignages déchirants.
Angelina Jolie en EquateurPlay video

Angelina Jolie en Equateur

Angelina Jolie rencontre des réfugiés colombiens en Equateur durant sa première visite dans ce pays en tant qu'Envoyée spéciale du Haut Commissaire pour les réfugiés António Guterres.