Le HCR signe un mémorandum d'accord avec le Conseil européen des réfugiés et exilés (ECRE)

Points de presse, 28 septembre 2007

Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR Jennifer Pagonis à qui toute citation peut être attribuée lors de la conférence de presse du 28 septembre 2007 au Palais des Nations à Genève.

A la veille des Consultations annuelles avec les ONG à Genève mardi dernier, l'UNHCR a signé un mémorandum d'accord avec le Conseil européen des réfugiés et exilés (ECRE), un réseau de 76 organisations assistant les réfugiés dans 31 pays européens.

L'accord signé par le Directeur pour l'Europe de l'UNHCR, Pirkko Kourula, et le Secrétaire général d'ECRE, Bjarte Vandvik, établit une importante stratégie de partenariat en soutien aux efforts fournis pour assurer que des politiques justes et humaines sont appliquées pour les réfugiés et les demandeurs d'asile en Europe. Ce partenariat prévoit d'accroître et de développer la coopération existante entre les deux organisations en relation avec leurs initiatives de sensibilisation, de contrôle et d'acquisitions de compétences, ainsi que des efforts pour promouvoir un rôle plus large de l'Europe dans la responsabilité partagée de protection des réfugiés.

L'un des buts les plus significatifs de l'UNHCR en Europe est de soutenir et d'encourager la société civile à jouer un plus grand rôle dans le développement et la mise en œuvre des principes de protection sur tout le continent. En vertu de cela, ECRE est un partenaire essentiel servant de contrôleur indépendant des systèmes de protection.

La collaboration deviendra de plus en plus significative alors que l'UNHCR consolide sa présence en Europe, en mettant l'accent sur l'importance d'assurer des liens forts avec des partenaires de premier plan ayant une forte audience sur l'ensemble du continent.

• FAITES UN DON •

 

• COMMENT NOUS AIDER • • RESTEZ INFORMÉS •