Togo : 1000 nouvelles arrivées enregistrées au Bénin la semaine dernière, aucune au Ghana

Points de presse, 3 juin 2005

Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR Jennifer Pagonis à qui toute citation peut être attribuée lors de la conférence de presse du 3 juin 2005 au Palais des Nations à Genève.

Le nombre de réfugiés fuyant le Togo vers le Bénin voisin reste élevé, avec plus de 1 000 nouvelles arrivées enregistrées la semaine dernière. Alors qu'au Ghana, à la frontière occidentale du Togo, aucune nouvelle arrivée ou retour n'ont été observés ces dix derniers jours. Le nombre total de réfugiés dans les deux pays s'élève à 35 743, comparé aux 34 416 la semaine précédente. On compte 15 144 réfugiés enregistrés au Ghana et 20 599 au Bénin.

Les réfugiés arrivant au Bénin ont raconté qu'ils fuient le harcèlement des groupes armés et les disparitions pendant la nuit, ce qui crée une atmosphère de peur et de vengeance.

Au Bénin, environ un tiers des réfugiés se trouvent dans deux camps, tandis que les autres sont hébergés par des amis ou des parents. Au Ghana, où la plupart des réfugiés vivent dans des familles d'accueil, l'UNHCR et ses partenaires fournissent différentes formes d'aide aux familles et aux réfugiés afin que ces derniers continuent de bénéficier d'une atmosphère accueillante au sein de la communauté. Les communautés reçoivent une aide matérielle comme des pompes à eau manuelles, afin d'améliorer les réserves en eau, ainsi que de l'alimentation, des outils de maçonnerie, des conseils de construction et des moustiquaires.

• FAITES UN DON •

 

• COMMENT NOUS AIDER • • RESTEZ INFORMÉS •

Voir aussi