Augmentation significative du nombre de demandeurs d'asile, alors que la Pologne a rejoint l'espace Schengen

Points de presse, 21 décembre 2007

Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR William Spindler à qui toute citation peut être attribuée lors de la conférence de presse du 21 décembre 2007 au Palais des Nations à Genève.

Depuis juillet, la Pologne a enregistré une nette hausse du nombre des demandeurs d'asile, notamment des Tchétchènes et des Ingouches originaires de la Fédération de Russie.

Au cours des 11 premiers mois de 2007, il y a eu 4 931 nouvelles demandes d'asile en Pologne, dont 3 555, ou près de 70 pour cent, ont été déposées après le mois de juin.

Alors que la moyenne mensuelle des nouvelles demandes pendant la première moitié de cette année était de 250, les chiffres ont augmenté à 335 en juillet, pour atteindre 1 148 en novembre.

La principale raison de cette hausse de nouvelles arrivées est due à l'entrée de la Pologne dans l'espace Schengen aujourd'hui (21 décembre) et à la crainte que cela ne conduise à des contrôles plus stricts. Des informations font état de rumeurs intentionnellement diffusées par des passeurs parmi des demandeurs d'asile potentiels, affirmant que leur accès au territoire polonais serait beaucoup plus difficile après le 21 décembre, encourageant ainsi davantage de personnes à se rendre en Pologne avant cette date. Egalement, certains demandeurs d'asile ont pensé à tort qu'une fois arrivés en Pologne, ils pourraient se déplacer librement dans tout l'espace Schengen.

Cette augmentation a amené à une surcharge pour les centres de réception en Pologne. On compte actuellement plus de 5 300 personnes qui sont hébergées dans 20 centres de réception différents, en comparaison du nombre de 3 550 personnes dans 17 centres de réception il y a un an. L'afflux actuel a contraint le Gouvernement polonais à augmenter le nombre de centres de réception de façon à pouvoir héberger tous les nouveaux arrivants.

• FAITES UN DON •

 

• COMMENT NOUS AIDER • • RESTEZ INFORMÉS •