Le chef du HCR remercie l'Australie pour la réinstallation de réfugiés

Articles d'actualité, 25 février 2009

© HCR/B.Farrell
Le Haut Commissaire António Guterres avec le Ministre australien de l'immigration Chris Evans après leur entretien à Canberra.

SYDNEY, Australie, 25 février (UNHCR) Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés António Guterres rend hommage mercredi à l'Australie pour son accueil et les services que ce pays a rendus aux réfugiés dans des communautés à travers le pays.

« L'Australie a l'un des meilleurs programmes pour la réinstallation des réfugiés », a indiqué António Guterres durant une visite au centre de ressources des migrants de Fairfield à Sydney, ajoutant qu'il avait transmis le message au Ministre de l'immigration Chris Evans durant un entretien lundi à Canberra.

« J'ai beaucoup apprécié de discuter avec des réfugiés et d'anciens réfugiés sur leur vécu depuis leur arrivée en Australie », a ajouté le Haut Commissaire, qui a rendu visite mardi à des communautés de réfugiés à Sydney et à Melbourne. « L'Australie peut s'enorgueillir de sa contribution pour l'accueil de réfugiés dans la communauté, et cela s'est reflété dans de nombreuses témoignages que j'ai entendus. »

António Guterres a indiqué attendre « une coopération suivie et étroite avec le gouvernement et la société civile pour aider les réfugiés ici même et dans le monde entier. » Mercredi soir, il devait s'exprimer sur l'importance pour le gouvernement et les donateurs de maintenir un soutien généreux en faveur des projets humanitaires, et ce en dépit de la crise financière mondiale. L'Australie a annoncé lundi qu'elle accroîtrait, de près d'un tiers, son aide en faveur des efforts de la communauté internationale pour réinstaller des réfugiés durant l'année fiscale en cours.

Le Haut Commissaire devait quitter l'Australie mercredi soir tard pour rejoindre la Nouvelle-Zélande, où il abordera des problèmes relatifs aux réfugiés avec des représentants du gouvernement et des organisations non gouvernementales. La Nouvelle-Zélande est aussi un pays de réinstallation.

« La Nouvelle-Zélande procède à la réinstallation de près de 750 réfugiés et finance par ailleurs chaque année la réunification familiale pour 300 membres de familles de réfugiés », a noté António Guterres, ajoutant que le pays « s'est forgé une excellente réputation concernant l'accueil des réfugiés et leur assistance dans les domaines de l'éducation, de la santé et d'autres services dont ils ont besoin pour réussir une nouvelle vie. »

• FAITES UN DON •

 

• COMMENT NOUS AIDER • • RESTEZ INFORMÉS •

Le Haut Commissaire

M. António Guterres a rejoint, le 15 juin 2005, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, dont il est le 10ème Haut Commissaire.

Le chef du HCR rencontre des réfugiés au Burkina Faso

Le 1er août, le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés António Guterres s'est rendu au nord du Burkina Faso avec Anne C. Richard, la Secrétaire d'Etat américaine adjointe à la Population, aux Réfugiés et à la Migration (BRPM). Au camp de Damba, ils ont rencontré des réfugiés maliens qui ont fui le Mali au cours des six derniers mois pour échapper à la poursuite du conflit et à l'instabilité politique. A ce jour, plus de 250 000 réfugiés maliens ont fui leurs maisons et trouvé refuge dans l'un des pays de la région, y compris 250 000 réfugiés maliens au Burkina Faso. L'agence des Nations Unies pour les réfugiés a reçu seulement un tiers de l'appel de fonds de 153 millions de dollars dont elle a besoin pour fournir une aide vitale y compris des abris, de l'eau, des installations sanitaires, des soins de santé, des vivres et une protection aux réfugiés. Le HCR craint que la situation politique instable et l'urgence humanitaire au Mali ne génèrent d'autres afflux vers les pays voisins. colombienne.

Le chef du HCR rencontre des réfugiés au Burkina Faso

Angelina Jolie auprès des boat people à Malte et à Lampedusa

L'Ambassadrice de bonne volonté du HCR Angelina Jolie a rejoint le chef du HCR António Guterres sur l'île italienne de Lampedusa, pour y rencontrer des boat people ayant fui l'instabilité en Afrique du Nord.

Plus de 40 000 personnes, y compris des réfugiés et des demandeurs d'asile, ont traversé la mer Méditerranée à bord de bateaux bondés et ont débarqué sur la petite île de Lampedusa depuis le début de l'année.

L'Ambassadrice de bonne volonté du HCR se trouvait auparavant à Malte, où arrivent également des personnes ayant fui l'Afrique du Nord par la mer.

Angelina Jolie auprès des boat people à Malte et à Lampedusa

Angelina Jolie : mission en Equateur

Angelina Jolie s'est rendue en Equateur ce week-end, pour sa première mission en tant qu'Envoyée spéciale du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés António Guterres.

En tant qu'Ambassadrice de bonne volonté du HCR, Angelina Jolie avait mené plus de 40 missions sur le terrain durant la dernière décennie. C'est son troisième voyage en Equateur. Ce pays accueille la plus importante population réfugiée en Amérique latine.

L'Equateur accueille actuellement environ 56 000 réfugiés et 21 000 demandeurs d'asile. Ce pays reçoit chaque mois 1 300 nouvelles demandes d'asile déposées par des ressortissants colombiens ayant fui leur pays. Beaucoup vivent dans des régions isolées et démunies qui sont situées près de la frontière colombienne.

Angelina Jolie : mission en Equateur

HCR Genève : Crise aigue Play video

HCR Genève : Crise aigue

En conclusion de la session annuelle de l'organe directeur du HCR, le Haut Commissaire António Guterres a souligné le nombre sans précédent de crises aigues auxquelles le HCR doit faire face.
Jordanie : Angelina Jolie à la frontière syriennePlay video

Jordanie : Angelina Jolie à la frontière syrienne

L'Emissaire spéciale du HCR Angelina Jolie et le chef de l'agence pour les réfugiés António Guterres rencontrent des réfugiés syriens en Jordanie et écoutent leurs témoignages déchirants.
Equateur : Visite d'António GuterresPlay video

Equateur : Visite d'António Guterres

Le chef du HCR António Guterres se rend en Equateur avant la Journée mondiale du réfugié et rend hommage à ce pays pour l'accueil qu'il réserve aux réfugiés.