Le HCR et le Conseil danois pour les réfugiés s'engagent à travailler plus étroitement

Articles d'actualité, 26 février 2007

© HCR/S.Hopper
Le Haut Commissaire António Guterres signe un accord de coopération avec Andrew Kamn, Secrétaire général du Conseil danois pour les réfugiés.

GENEVE, 26 février (UNHCR) L'agence des Nations Unies pour les réfugiés et le Conseil danois pour les réfugiés (CDR), l'une des plus importantes ONG œuvrant en faveur des réfugiés et des déplacés dans le monde, ont signé un accord formel pour renforcer leur coopération et s'aider mutuellement dans leur travail.

« Ce mémorandum d'accord entre les deux organisations va nous aider à consolider nos forces et capacités respectives, en améliorant notre efficacité dans les domaines essentiels de la protection des réfugiés et de l'action humanitaire », a indiqué le Haut Commissaire António Guterres, lors de la signature de l'accord au Siège de l'UNHCR à Genève.

Cet accord va ouvrir la voie à une coopération plus efficace dans les domaines de la protection des réfugiés, du travail de plaidoyer, et du travail d'urgence. Il va aussi renforcer la collaboration existante dans les secteurs du transport, de la logistique, de l'hébergement d'urgence et du déploiement du personnel dans les opérations sur le terrain.

« L'UNHCR et le CRD s'engagent ensemble à protéger et assister les réfugiés et les personnes déplacées internes, ainsi qu'à chercher des solutions pour leur sort. Cet accord reflète la coopération croissante sur le terrain entre les deux organisations », a indiqué Andrew Kamn, Secrétaire général de l'agence danoise.

Etabli en 1956 après la fuite au Danemark de 1 500 réfugiés hongrois, le Conseil danois pour les réfugiés est une organisation humanitaire privée qui travaille auprès des personnes affectées par le conflit dans le monde, et qui aide les réfugiés au Danemark. Cette organisation met en œuvre des projets dans 30 pays et dispose d'un budget pour 2007 d'un montant de 78,8 millions de dollars (environ 60 millions d'euros).

Les deux organisations coopèrent déjà dans plus de 20 pays dans des secteurs comme l'assistance au rapatriement volontaire et l'intégration locale dans un pays, l'aide juridique, les services communautaires, l'hébergement et les infrastructures.

L'année dernière, le CRD a déployé 40 employés pour travailler avec l'UNHCR dans le cadre d'un accord pour accroître la capacité de l'agence à aider et protéger les réfugiés ainsi que d'autres personnes relevant de la compétence de l'agence dans des situations d'urgence. En 2007, à ce jour, huit membres du personnel du DRC ont été affectés pour soutenir les opérations de l'UNHCR.

Avec la signature du mémorandum d'accord, cependant, la coopération historique entre l'UNHCR et le CRD va entrer dans une nouvelle phase.

En mai dernier, l'UNHCR a signé un accord similaire avec le Conseil norvégien pour les réfugiés. Les deux parties avaient alors exprimé leur engagement à étendre leur partenariat vers d'autres organisations.

• FAITES UN DON •

 

• COMMENT NOUS AIDER • • RESTEZ INFORMÉS •